Timur sauvage du Népal

4,2513,50 TTC

Parfums et saveurs

Les baies de Timur issues de la cueillette sauvage sont tout simplement fabuleuses. Elles se caractérisent par une puissante odeur d’agrumes, de pamplemousse très fruité et de fruit de la passion. On retrouve également des notes ambrées et anisées. Au goût, ces baies piquent peu mais chauffent agréablement la bouche. Les saveurs d’agrumes et de fruit de la passion s’accompagnent d’une grande fraîcheur. Étonnamment, ces baies engourdissent légèrement la langue quand on les croque.

Effacer
UGS : TIMSVSNP Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Dites m'en plus

La baie de Timur, que l’on appelle aussi « poivre pamplemousse », vient d’une plante épineuse de la famille des agrumes et n’est donc pas un vrai poivre, au sens strict du terme.
La cueillette se fait à la main puis les baies sont séchées. Elles subissent 3 ou 4 tris consécutifs sur un volet en bois pour obtenir des baies parfaitement propres, sans branches, sans poussière et sans graines. En effet, seule la peau du petit fruit est consommée et non les graines amères.

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Entier – Boite de 6 pots de 20g, Entier – Pot de 20g, Entier – Pot de 20g, Entier – Boite de 6 pots de 20g, Entier – Sachet de 100g, Entier – Sachet de 100g

Collaboration

Les baies de Timur que nous avons sélectionnées poussent à l’état sauvage, dans la chaîne de montagne du Mahabharat, dans le sud-ouest du Népal. Climat subtropical, forêt à perte de vue et paysage très escarpé. Les baies sont très difficiles à atteindre et c’est sans compter les longues épines de l’arbuste.
L’entreprise avec laquelle nous travaillons sur place prend en charge le tri, le conditionnement et l’exportation de cette baie. Elle achète les récoltes à des prix supérieurs aux prix du marché afin d’assurer un niveau de vie correct aux paysans.
Elle travaille exclusivement avec les paysans pratiquant l’agriculture biologique et encourage les autres paysans à se convertir au bio en s’engageant sur l’achat de leurs récoltes dès le début de leur conversion.

À la maison

Les Népalais de la région font pousser des baies de Timur dans leur jardin pour leur consommation personnelle et l’utilisent pour faire des chutneys ou encore des plats à base à d’épinards.
Ce n’est pas une épice que l’on peut mettre partout. Nous l’aimons concassée sur les salades d’agrumes. Elle enrichit une sauce tomates, assaisonne du riz blanc ou des légumes nouveaux juste blanchis dans l’eau. Les baies de Timur agrémentent aussi poissons et crustacés. Elles sont souvent associées à un plat pimenté car son effet engourdissant protège du piquant.
Cette épice fait merveille dans les chutneys, les chocolats chauds ou fondants au chocolat. Les baies de Timur peuvent être servies en infusion. Il faut écraser les graines et les mettre dans une eau à 90-95°C.
À moudre juste avant dégustation ou à concasser dans un mortier.

Autres noms

zanthoxylum armatum, poivre pamplemousse, poivre du Népal, poivre Timut, baie de Timut, Nepal pepper, Nepalese pepper, Timur pepper

Description

La baie de Timur, que l’on appelle aussi « poivre pamplemousse », vient d’une plante épineuse de la famille des agrumes et n’est donc pas un vrai poivre, au sens strict du terme.
La cueillette se fait à la main puis les baies sont séchées. Elles subissent 3 ou 4 tris consécutifs sur un volet en bois pour obtenir des baies parfaitement propres, sans branches, sans poussière et sans graines. En effet, seule la peau du petit fruit est consommée et non les graines amères.