Tahini de Palestine

4,60 TTC

Parfums et saveurs

Nous retrouvons dans ce tahini biologique les saveurs du sésame torréfié et de la noisette, des notes minérales et très légèrement salées. Sa consistance crémeuse, souple et exempte de toute amertume, en fait un produit d’exception.

Effacer
UGS : TAHINNPS Catégorie : Étiquettes : ,

Dites m'en plus

Le tahini vient de l’arabe t’hina (طحينة‎) signifiant écrasé, réduit en pâte.
La fabrication du tahini suit plusieurs étapes. Dans un premier temps, les graines de sésame sont décortiquées, puis mises à tremper dans l’eau salée afin d’ôter l’amertume naturellement présente. Vient ensuite l’étape de la torréfaction. Les graines sont alors disposées autour d’un feu de bois, à bonne distance, pour être séchées à basse température durant deux ou trois jours. Enfin, les graines torréfiées sont broyées dans une meule de pierre en granit. L’artisan avec qui nous travaillons utilise une grande meule de deux mètres de diamètre qu’il fait tourner très lentement pour ne pas chauffer les graines jusqu’à obtenir une consistance extrêmement fluide et onctueuse.

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Pâte – Pot de 150g, Pâte – Pot de 150g, Pâte – Seau de 18000g, Pâte – Seau de 18000g

Collaboration

Notre produit vient de Naplouse (Nablous en arabe), une ville palestinienne située à 50 kilomètres de Jérusalem et célébrée depuis des siècles pour son tahini légendaire. De nombreux artisans y perpétuent les traditions locales, et les processus de fabrication, simples en apparence, exigent sans conteste une main de maître.
Une autre tradition toujours vivante à Naplouse consiste à donner des noms d’animaux aux usines de tahini. Parmi les plus connues, on trouve la Colombe et le Chameau. Nous avons choisi de travailler avec la Girafe, un des plus petits producteurs de la ville, pour l’attention et la passion qu’il porte à son travail.

À la maison

Le tahini est consommé dans toutes les cuisines du Moyen-Orient. Traditionnellement, on prépare une sauce appelée tarator : du tahini mélangé à de l’eau pour le rendre plus liquide, du sel et du jus de citron. Ainsi, la texture devient soyeuse et ne colle plus au palais. Libre à chaque foyer d’y ajouter de l’ail et des herbes hachées comme du persil ou de la coriandre fraîche. La pâte de sésame est aussi un grand classique de la cuisine asiatique, et plus particulièrement japonaise où elle est connu sous le nom de nérigoma.
La sauce faite à base de tahini accompagne à merveille, et pour notre plus grand bonheur, crudités et légumes rôtis ou poêlés. Pour épaissir un plat, il est courant d’ajouter du tahini en cours de cuisson.
Dans les desserts, le tahini se marie à la perfection avec le sucre, le miel et le chocolat. Pour un halva maison, mélangez du tahini avec du miel afin d’obtenir une crème épaisse qu’il sera facile de tartiner sur du pain au petit-déjeuner ou que l’on a grand plaisir à déguster telle quelle, à la cuillère. Il est fabuleux dans les cookies, les cakes et les glaces.

Nos recettes gourmandes et faciles à réaliser:
Houmous simple et authentique
Pancakes de pommes de terre, sauce tahini et sumac

 

Autres noms

tahin, tahina, téhina, tahiné

Description

Le tahini vient de l’arabe t’hina (طحينة) signifiant écrasé, réduit en pâte.
La fabrication du tahini suit plusieurs étapes. Dans un premier temps, les graines de sésame sont décortiquées, puis mises à tremper dans l’eau salée afin d’ôter l’amertume naturellement présente. Vient ensuite l’étape de la torréfaction. Les graines sont alors disposées autour d’un feu de bois, à bonne distance, pour être séchées à basse température durant deux ou trois jours. Enfin, les graines torréfiées sont broyées dans une meule de pierre en granit. L’artisan avec qui nous travaillons utilise une grande meule de deux mètres de diamètre qu’il fait tourner très lentement pour ne pas chauffer les graines jusqu’à obtenir une consistance extrêmement fluide et onctueuse.