Romarin sauvage du Languedoc

4,1010,50

Parfums et saveurs

La cueillette du romarin sauvage et biologique se fait dans le Languedoc, à la lisière des Cévennes. Son arôme est puissant, et il s’échappe de ces feuilles en forme de petites aiguilles des effluves de thym, de pin et de lavande. Le romarin sent le soleil, évoque le Sud de la France et les grillons. Au goût, il est piquant et mentholé. Ce romain est séché à basse température, puis trié autant de fois que nécessaire pour ne garder que les plus belles parties, sans poussière, sans brindilles.

Effacer
UGS : ROMASVFR Catégorie : Étiquettes : , , ,

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Entier – Boite de 6 pots de 15g, Entier – Pot de 15g, Entier – Pot de 15g, Entier – Boite de 6 pots de 15g, Entier – Sachet de 100g, Entier – Sachet de 100g

Collaboration

C’est dans un paysage vallonné, sec et rocailleux que l’on trouve ces arbrisseaux mais aussi de nombreuses autres espèces qui chargent l’air chaud d’essences aromatiques. Nous collaborons avec une poignée de cueilleurs professionnels qui tirent leur savoir-faire de méthodes ancestrales. Dans le plus grand respect de la biodiversité locale, ils sillonnent la garrigue avec leur faucille et leur sac en toile, pour ne cueillir que les repousses. Ils participent aussi à la réintroduction des plantes dans leur milieu naturel.

À la maison

Le romarin est une herbe aromatique indispensable en cuisine quand on veut faire des grillades et préparer du poisson. Nous, on l’adore sur les légumes au four et à l’huile d’olive ou avec de la patate douce. On saupoudre de romarin pizzas et focaccias ; on en jette une pincée dans les bouillons et dans les risottos aux champignons et bien sûr, lorsqu’on prépare une bonne sauce tomate.

Dans les desserts aux fruits d’automne, le romarin apporte une touche ensoleillée.

Cet aromate peut aussi être utiliser pour préparer de délicieuses infusions.

Autres noms

rosmarinus officinalis, encensier, rosemary, old man, rosmarin encens

Description

La cueillette du romarin sauvage et biologique se fait dans le Languedoc, à la lisière des Cévennes. Son arôme est puissant, et il s’échappe de ces feuilles en forme de petites aiguilles des effluves de thym, de pin et de lavande. Le romarin sent le soleil, évoque le Sud de la France et les grillons. Au goût, il est piquant et mentholé. Ce romain est séché à basse température, puis trié autant de fois que nécessaire pour ne garder que les plus belles parties, sans poussière, sans brindilles.

Pourquoi tant d’épices en rupture de stock ? Entre le covid-19 et les bouleversements climatiques, certaines épices manquent à l'appel... découvrez pourquoi !