Piment Bhut Jolokia d’Assam

5,6019,50

Parfums et saveurs

Le bhut jolokia (capsicum frutescens) pousse dans tous les États du nord-est de l’Inde et celui que nous avons sélectionné provient de l’État d’Assam, sur les contreforts de l’Himalaya. Ce piment a longtemps été le plus fort du monde (grand gagnant du Guinness des records en 2007). Il se distingue des autres piments par son côté extrêmement fruité et son parfum chaleureux s’achève sur des notes fumées délicates. Dans un plat, ce piment apporte chaleur et piment, bien sûr, mais aussi une belle profondeur grâce à ses notes cacaotées et fumées. Il est d’un rouge foncé, de forme triangulaire et d’aspect tout fripé.

Pour approfondir vos connaissances sur ce piment, plongez dans le passionnant article de Sharanya Deepak « The Incredible Story of Bhut Jolokia ».

Effacer
UGS : BHUTJAIN Catégorie : Étiquettes : , , ,

Dites m'en plus

Les solanacées sont une famille de plantes, qui rassemble l’aubergine et la pomme de terre, en passant par la tomate. Dans cette grande famille, on trouve un genre de plantes appelé capsicum, autrement dit, le piment.

Le piquant du piment est dû à la capsaïcine, un composant qui active les récepteurs de douleur et fait croire au cerveau qu’il y a brûlure et intense chaleur…d’où la transpiration quand on mange un plat pimenté.

Le principe de cette échelle est le suivant : étant donnée une purée de piment que l’on veut évaluer, combien de volumes d’eau sont nécessaires pour la diluer jusqu’à ne plus sentir son piquant. La question étant « combien de volumes d’eau faut-il pour ne plus sentir son piquant ? ». À titre d’exemple, le poivron (qui fait bien partie de la famille des piments) est situé à 0 sur l’échelle de Scoville, le paprika fort est à 400, le tabasco varie entre 7 000 et 8 000, le piment de Cayenne est à 20 000 (le nôtre atteint 80 000) et le bhut jolokia se situe entre 700 000 et 1 000 000. La partie la plus piquante d’un piment est située dans les graines et la chair blanche à l’intérieure, près du pédoncule.

90% des piments produits dans le monde viennent des capsicum annuum mais il existe 4 autres familles principales dont 2 que nous proposons : le capsicum chinense dont la particularité tient au fait que sa capsaïcine est distribuée dans la totalité de sa chair et le capsicum frutescens qui pousse tourné vers le haut.

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Entier – Boite de 6 pots de 15g, Entier – Pot de 15g, Entier – Sachet de 100g

Collaboration

L’Assam, surtout connu pour son thé, est le territoire d’une biodiversité fabuleuse. Il y pousse de nombreuses variétés de fruits, légumes et épices, d’une qualité exceptionnelle et typiques de cette région. Cultivé de manière semi-sauvage, et souvent en agroforesterie, ce piment pousse dans une réserve naturelle, un endroit où seules les tribus qui y vivent ont le droit d’entrer, ainsi que les rares personnes qu’ils invitent…

Épices Shira a sélectionné ce piment et aussi 3 variétés de poivres venant de cette réserve : le grand poivre long le poivre long sauvage et le poivre long boule.

À la maison

Avant toute chose, sachez qu’après avoir touché un piment bhut jolokia, il est indispensable de bien vous laver les mains. Faites aussi bien attention à ne pas toucher votre bouche ni vous frotter les yeux.

Ce piment ne doit pas être mangé en l’état.

Autre petit conseil, si vous trouvez le plat trop fort, boire de l’eau ne sert à rien. Mangez plutôt du riz blanc, du pain ou buvez un verre de lait. Ne soyez pas inquiet, la sensation de brûlure en bouche dure quelques secondes voire quelques minutes, mais finit toujours par passer.

Pour intégrer des piments entiers dans un plat, deux méthodes sont possibles. On les torréfie à sec avant de les mélanger à la préparation pour adoucir le piment et développer ses parfums ; ou bien on les fait frire dans l’huile, ce qui permet d’augmenter leur piquant et distribuer leur parfum. L’utilisation ensuite est la même : on les ajoute dans les plats en sauce puis on les fait cuire, entiers ou coupés en morceaux, afin de bien parfumer l’intégralité du plat.

Vous pouvez ajouter du piment en fines paillettes à votre plat, plutôt en fin de cuisson, grâce à notre moulin à piments.

La méthode la plus simple et la plus sûre pour utiliser le bhut jolokia est d’en mettre dans les plats en sauce et les ragoûts. Pour cela, il suffit de plonger le piment entier quelques minutes dans le plat puis de le retirer. Après utilisation, n’hésitez pas à faire sécher le piment à l’air libre, pour l’utiliser de nouveau plus tard. Il peut sécher ainsi plusieurs fois.

Les aventuriers pourront le mixer dans des sauces tomates, l’ajouter à des dals, ou partout où vous avez l’habitude de mettre du piment.

Dans l’Assam, le piment bhut jolokia sert aussi à la préparation d’un condiment à base de poisson, où la quantité de poisson fermenté est égale à celle du piment. Chaud devant !

Autres noms

capsicum frutescens, poivre fantôme, ghost pepper, u-morok, raja-mirch

Description

Le bhut jolokia (capsicum frutescens) pousse dans tous les États du nord-est de l’Inde et celui que nous avons sélectionné provient de l’État d’Assam, sur les contreforts de l’Himalaya. Ce piment a longtemps été le plus fort du monde (grand gagnant du Guinness des records en 2007). Il se distingue des autres piments par son côté extrêmement fruité et son parfum chaleureux s’achève sur des notes fumées délicates. Dans un plat, ce piment apporte chaleur et piment, bien sûr, mais aussi une belle profondeur grâce à ses notes cacaotées et fumées. Il est d’un rouge foncé, de forme triangulaire et d’aspect tout fripé.

Pour approfondir vos connaissances sur ce piment, plongez dans le passionnant article de Sharanya Deepak « The Incredible Story of Bhut Jolokia ».

Entre le covid-19 et les bouleversements climatiques, certaines épices manquent à l'appel... Découvrez pourquoi tant d'épices sont en rupture