Noix de muscade de Sulawesi

4,4012,50

Parfums et saveurs

Notre noix de muscade biologique a un parfum sophistiqué qui rappelle la vanille, le tabac brun, le poivre et le caramel. Au palais, on retrouve une fraîcheur légèrement anisée, poivrée et boisée.

Effacer
UGS : MUSCNSID Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Dites m'en plus

Lorsque le fruit du muscadier arrive à maturité, il s’ouvre et laisse apparaître le macis. On détache le macis de la coque que l’on casse pour récupérer la noix de muscade. La noix est dure, lourde et légèrement grasse au toucher.  Son écorce est ridée et a la couleur du bois clair. A l’intérieur, elle est parcourue de stries brunes.

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Entier – Boite de 6 pots de 20g, Entier – Pot de 20g, Entier – Pot de 20g, Entier – Boite de 6 pots de 20g, Entier – Sachet de 100g, Entier – Sachet de 100g

Collaboration

Notre muscade vient de l’île de Sulawesi – plus connue sous le nom des Célèbes – en Indonésie.
Nous travaillons avec une entreprise garantit la certification et l’exportation des petits producteurs de l’île de Sulawesi. Elle regroupe des paysans dont la taille moyenne des plantations fait moins de 1 hectare et leur assure de vivre décemment de leur travail.

À la maison

La noix de muscade est une des épices phare de la cuisine française : dans la béchamel dont on couvre pommes de terre et choux-fleurs, dans la purée, les gratins, la crème, les œufs, la blanquette… Elle est alors râpée avant de servir le plat. Dans les pâtisseries, elle parfume les gâteaux au miel ou au citron, les compotes et les tartes aux fruits.  Elle sert de touche finale à de nombreux cocktails.
Entière, elle peut se conserver longtemps. On la râpe alors au dernier moment pour profiter pleinement de son arôme avec une râpe à muscade, une râpe microplane ou à l’aide d’un couteau.

Autres noms

myristica fragrans, nutmeg, jaiphal / Nootmuskaat, Muskaatnoot, Noz-moscada, Moscada, Nuez moscada

Description

Lorsque le fruit du muscadier arrive à maturité, il s’ouvre et laisse apparaître le macis. On détache le macis de la coque que l’on casse pour récupérer la noix de muscade. La noix est dure, lourde et légèrement grasse au toucher.  Son écorce est ridée et a la couleur du bois clair. A l’intérieur, elle est parcourue de stries brunes.