Baie d’andaliman de Sumatra

5,4029,50

Parfums et saveurs

Notre baie d’andaliman pousse à l’état sauvage sur l’île de Sumatra. Les baies sont récoltées en grappes, à pleine maturité, par des cueilleurs du peuple Batak vivant dans le nord de l’île.

Leur couleur oscille entre le rose orangé et le brun foncé, avec un nez fleuri et délicat mêlant les arômes de géranium, de rose et de gingembre. En bouche, les premières notes sont doucement acidulées, et un peu sucrées avec une chaleur très douce qui se développe. Elles font partie de la famille des agrumes, tout comme le timur et le poivre de Sichuan. Comme les autres membres de sa famille, elle engourdit légèrement la langue.

Effacer
UGS : ANDALSID Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Dites m'en plus

Les baies d’andaliman font partie de la famille des agrumes, tout comme le timur et le poivre de Sichuan. Comme les autres membres de sa famille, elle engourdit légèrement la langue.

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

Entier – Boite de 6 pots de 10g, Entier – Pot de 10g, Entier – Pot de 10g, Entier – Boite de 6 pots de 10g, Entier – Sachet de 100g, Entier – Sachet de 100g

Collaboration

Ces baies poussent du nord de l’île, près du lac Toba. Elles se développent dans un environnement montagneux où la végétation est très dense. Durant la saison, les Bataks partent cueillir divers fruits et récoltent aussi ces petites baies qui poussent à l’état sauvage. Ils les font sécher en plein air, puis descendent en ville pour les vendre.

Nous collaborons avec une jeune femme qui a mis en place, il y a une dizaine d’années, une structure regroupant des cueilleurs de l’île de Java et des îles voisines. Cette structure permet de centraliser la production et de coordonner l’export des produits. Elle met en contact artisans et paysans, encourage la plantation de variétés anciennes, œuvre à la préservation de la biodiversité et protège les savoir-faire traditionnels de ces petites fermes en agriculture paysanne.

À la maison

La baie d’andaliman apporte de la chaleur et un parfum floral aux plats. Le peuple Batak l’utilise très généreusement – comme du poivre – pour parfumer ses plats. Superbe avec les légumes verts, les asperges, les épinards ou les fèves. Elle se marie très bien avec les desserts à base de chocolat ou de fruits.

Nous conseillons d’effriter quelques baies entre les doigts et d’en saupoudrer les plats juste avant de servir. Elle est le complément idéal du curcuma, de l’ail et du gingembre.

Autres noms

zanthoxylum acanthopodium, poivre des Bataks, Andaliman pepper, Batak pepper

Description

Notre baie d’andaliman pousse à l’état sauvage sur l’île de Sumatra. Les baies sont récoltées en grappes, à pleine maturité, par des cueilleurs du peuple Batak vivant dans le nord de l’île.

Leur couleur oscille entre le rose orangé et le brun foncé, avec un nez fleuri et délicat mêlant les arômes de géranium, de rose et de gingembre. En bouche, les premières notes sont doucement acidulées, et un peu sucrées avec une chaleur très douce qui se développe. Elles font partie de la famille des agrumes, tout comme le timur et le poivre de Sichuan. Comme les autres membres de sa famille, elle engourdit légèrement la langue.

Entre le covid-19 et les bouleversements climatiques, certaines épices manquent à l'appel... Découvrez pourquoi tant d'épices sont en rupture