Pitas à l’origan et za’atar – Le Monde Magazine

pitas origan et zaatar, photos prise par Camille Labro pour M le magazine du Monde

De la farine, de l’eau, des épices et un petit tour de main… Il en faut peu pour réaliser de délicieux pains parfumés.

En 2019, Camille Labro, journaliste au Monde et M le magazine du Monde a voulu recueillir un de mes souvenirs culinaires d’enfance.

Je n’ai pas hésité un instant. Le parfum et toutes les saveurs des pitas de Naïma ont jailli de ma mémoire. Un souvenir d’une précision parfaite.

En revanche, recréer une pita que j’ai mangée pour la dernière fois lorsque j’avais 12 ans n’est pas si facile. J’ai passé plusieurs semaines à faire des essais, gâché des kilos et des kilos de farine, des litres d’huile d’olive et d’innombrables feuilles de za’atar avant de retomber sur ma pita de Proust. Le jeu en valait la chandelle !

Roï Hendel, un penchant pour les épices
“Lorsque j’avais 6 ans, et que mes camarades se déguisaient en spationaute, en pompier ou en fée, je m’habillais toujours en cuistot, avec une toque. La cuisine est ma passion depuis tout petit…”

Pitas à l’origan et au za’atar : la recette riche en épices de Roï Hendel
“J’aimais beaucoup manger les pitas de Naïma toutes chaudes, mais je préférais quand elle les glissait dans des sacs en plastique pour que nous puissions les emporter et les déguster un ou deux jours plus tard. Elles gagnaient en élasticité et en goût…”

Pitas à l’origan et au za’atar

pour 4 pitas  —  préparation : 15 min  —  repos : 15 min  —  cuisson : 15 min

 

  • 250 g de farine T65
  • 175 ml d’eau tiède
  • 3 œufs
  • 17 g de sucre
  • 1/2 sachet de levure de boulanger
  • 5 g de sel
  • 25 ml d’huile d’olive
  • 1/2 botte d’origan effeuillée
  • 2 cuillères à soupe de za’atar
  • 1/2 verre d’huile

Pétrissez ensemble la farine, l’eau, le sucre et la levure, pendant 5 minutes. Ajoutez le sel et l’huile et pétrissez encore 2 minutes. Laissez reposer, la pâte doit doubler de volume.

Préchauffez le four à 250 °C.

Sur un plan de travail bien fariné, divisez la pâte en quatre. Prenez le premier pâton et étalez-le au rouleau à pâtisserie le plus finement possible – idéalement, on doit voir le plan de travail à travers. N’hésitez pas à le fariner régulièrement et généreusement. Parsemez la pâte avec des feuilles d’origan et du za’atar, puis badigeonnez généreusement d’huile d’olive.

Pliez la pâte en trois, la poser sur la plaque de cuisson et enfournez-là pendant 2-3 minutes (la pâte doit juste blondir). Répétez l’opération avec les autres pâtons.

Dégustez pendant le repas ou en snack avec un confit de tomates aux olives noires.

Pourquoi tant d’épices en rupture de stock ? Entre le covid-19 et les bouleversements climatiques, certaines épices manquent à l'appel... découvrez pourquoi !