Courge butternut laquée au cinq-épices

courge butternut laquée au cinq-épices, recette végétarienne, recette vegan, recette sans gluten, épices biologiques, Épices Shira

Une délicieuse recette sucrée-salée pour une touche asiatique au dîner.

Vous ne seriez pas en train de vous dire que le « laqué » c’est compliqué, que cela va faire une tonne de vaisselle et que pour manger ce type de plat, mieux vaut aller au resto chinois ?!

Parce que je vous rassure tout de suite… cette recette est rapide et ne demande vraiment pas de savoir-faire particulier. C’est un laqué super simple !

C’est simple et c’est beau… J’adore l’effet visuel des tranches de courge avec cet assaisonnement caramélisé par dessus. Le cinq-épices se marie très bien avec la douceur de la courge et le parfum pamplemousse du timur présent dans le mélange donne un petit peps à cette recette.

Délicieux avec du riz blanc, des lentilles… ou tout simplement en entrée.

Courge butternut laquée au cinq-épices

pour 4 personnes  —  préparation : 10 min  —  cuisson : 20 min

 

  • 1 petite courge butternut
  • 1 cuillère à soupe de miso
  • 2 cuillères à soupe de miel ou de mélasse de caroube
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café rase de mélange cinq-épices
  • 2 cuillères à soupe d’eau

Préchauffez le four à 225°C.

Épluchez la courge et coupez-la en tranches de 1cm d’épaisseur environ.

Dans un petit saladier, mélangez le miso, le miel, l’huile, l’eau et le cinq épices.

Mettez du papier sulfurisé sur la plaque du four.

Plongez les tranches une par une dans la préparation et mettez-les à plat sur la plaque.

À la fin de cette étape, il vous restera à peu près un tiers de la préparation. C’est normal.

Au bout de 15 min de cuisson, ouvrez le four. À l’aide d’un pinceau de cuisine, étalez le reste de la préparation sur les tranches.

Enfournez de nouveau et laissez cuire jusqu’à ce que la préparation caramélise et que la courge soit bien tendre, soit environ 10 minutes supplémentaires.

Pourquoi tant d’épices en rupture de stock ? Entre le covid-19 et les bouleversements climatiques, certaines épices manquent à l'appel... découvrez pourquoi !